Economie : Le développement de la franchise en Tunisie en débat

17 سبتمبر, 2014 01:12 م

48 0

Economie : Le développement de la franchise en Tunisie en débat

Cela montre la volonté de la Chambre de commerce et d’industrie de Tunis de faire avancer le dossier de la franchise en Tunisie. Car, comme l’a souligné dans son intervention le président de la CCIT, Mounir Moukhar, «le développement de la franchise constitue pour la Tunisie un facteur de vitalité économique aussi bien sur le plan régional qu’international», et ce d’autant plus qu’elle est à même d’apporter savoir-faire et technologies nouvelles qui peuvent renforcer le potentiel économique de la Tunisie.

En tout cas, M. Mouakhar estime que «le concept favorise l’expansion de l’entreprise en lui offrant la possibilité de créer des projets autonomes qui auront toutes les chances de réussir…». D’où l’objectif de la Chambre de commerce et d’industrie de Tunis d’organiser cette conférence, à savoir “divulguer davantage le concept de la franchise auprès des entreprises et créateurs de projets en Tunisie“.

D’ailleurs, il serait intéressant de savoir à combien le ministère du Commerce et de l’Artisanat évalue le potentiel de développement en Tunisie. Ensuite, et dans le même ordre d’idées, vu que cela va engendrer d’importantes sorties de devises, quelle est la marge de manœuvre du ministère du Commerce vis-à-vis de la Banque centrale de Tunisie?

Concernant les Etats-Unis qui soutiennent le corps le projet du développement de la franchise en Tunisie –ils semblent contents de cette coopération avec la CCIT, a souligné en substance Deanie Holder, attachée commerciale auprès de l’ambassade des USA à Tunis-, on aimerait savoir comment les entreprises américaines appréhendent-elles le marché tunisien?

Au cours de cette conférence, sera également débattue par les participants la question de la déontologie en matière de franchise; question on ne peut plus délicate étant donné que dans les affaires (commerciales), la morale est la chose la moins partagée.

Ceci dit, le président de la CCIT a promis que son organisme fera tout son possible et selon ses prérogatives pour promouvoir la culture de la franchise en Tunisie dans le but de développer le secteur de la distribution et des services, et d’inciter la création d’entreprises –et donc de l’emploi-, mais également à l’initiative économique, à l’investissement.

M. Mouakhar a saisi cette occasion pour annoncer la tenue de la 5e édition du Salon Tunis-medfranchise qui se tiendra du 4 au 6 mars 2015 au siège de l’UTICA.

مصدر: webmanagercenter.com

إلى صفحة الفئة

Loading...