Banque Mondiale « La Tunisie doit avoir le courage de se réformer »

17 سبتمبر, 2014 05:11 م

7 0

La Banque Mondiale recommande dans un rapport de profondes réformes pour sortir de l’ornière.

La Tunisie doit avoir le courage de se réformer, estime la Banque Mondial soulignant que le modèle tunisien datant des années 1970 souffre de profondes carences.

L’économie tunisienne est gangrenée par la corruption, la bureaucratie, le manque de concurrence et un système bancaire en ruine.

La Banque qui reconnait avoir glorifié le système de Ben Ali déplore de nombreux freins à l’investissement.La rigidité de la législation du travail a conduit aussi les entreprises à limiter les embauches ou à trouver des moyens détournés pour recruter via des contrats précaires, indique le rapport.

Aussi, les entreprises peinent à décrocher des crédits, les banques étant au bord de la faillite.

La Banque Mondiale critique en outre l’inadéquation du marché de travail avec les diplômes obtenus.

»Les emplois créés sont dans leur majorité peu ou pas qualifiés et ne peuvent satisfaire les centaines de milliers de chômeurs diplômés de l’enseignement supérieur ».

La banque préconise à cet effet d’en finir avec les disparités ayant conduit au développement des régions côtières au détriment des régions à l’intérieur du pays, de libérer le marché de travail et de s’ouvrir à la concurrence afin de doper l’emploi.

Un changement de cap inédit pour le quel plaide la Banque Mondiale jugeant que « des changements à la marge des politiques économiques ne seront pas suffisants pour s’attaquer aux profonds dysfonctionnements de ce modèle économique ».

مصدر: tunisienumerique.com

إلى صفحة الفئة

Loading...