Agriculture: CRDA de Gabès, bon élève en matière d'utilisation des ressources budgétaires

15 سبتمبر, 2014 11:01 ص

9 0

Le Commissariat régional au développement agricole (CRDA) de Gabès est classé 3ème, à l'échelle nationale, en matière d'exploitation des ressources financières mises à sa disposition, selon Béchir Dadi, commissaire régional au développement agricole à Gabès.

Ce CRDA a utilisé, durant les huit premiers mois de l'année en cours, 60% de la valeur totale du budget qui lui est réservé au titre des années 2014 et 2013, lequel est estimé à 44,6 millions de dinars (MDT).

A souligner qu'une séance de travail a récemment été organisée, au siège du gouvernorat de Gabès, pour suivre l'avancement des projets agricoles et présenter les données relatives au secteur agricole. A cette occasion, il a ainsi été décidé d'organiser une rencontre sur l'investissement agricole privé qui a connu un grave fléchissement, au cours de cette année.

D'après les données présentées, lors de la séance de travail, on recense 12 projets, dont les travaux ont été achevés en 2014, mobilisant des investissements avoisinant les 4,3 MDT, alors que 38 projets sont encore en cours de réalisation, à un rythme ordinaire. Ces projets ont nécessité des investissements de l'ordre de 41 MDT, outre deux autres projets, en phase de conclusion des marchés et d'un coût de 2,8 MDT.

Parmi les projets en cours de réalisation dans le gouvernorat de Gabès, la deuxième tranche du projet d'amélioration de la gestion des eaux des oasis du sud, dont le coût s'élève à 37 MDT. Ce projet concerne 16 oasis d'une superficie globale dépassant les 3.100 hectares (ha) sachant qu'à ce jour, l'oasis de Metouia est la seule dont les travaux sont en cours de parachèvement.

Un périmètre irrigué est également en cours de réalisation dans la région, à Om Ezzaytouna, sur une superficie de 80 ha moyennant une enveloppe de plus de 1,1 MDT, en plus d'un autre périmètre irrigué à Soukra s'étendant sur une superficie de 100 ha dans la même délégation, lequel a nécessité un montant de 2,4 MDT.

En outre, il a été procédé à la réalisation de la deuxième tranche du périmètre irrigué par les eaux traitées à El Hamma sur une superficie de 50 ha pour la somme de près de 300 mille dinars.

Le CRDA a également estimé les dégâts résultant des pluies qui se sont abattues sur la région, en juin dernier, à plus de 7,3 MDT, touchant notamment la production agricole et animalière ainsi que la conservation de l'eau et du sol (CES) et l'infrastructure de base.

Plusieurs travaux d'urgence ont été engagés par le CRDA dans le cadre d'un programme d'intervention d'urgence ayant notamment pour principale composante, l'aménagement de la piste vicinale menant à la région de Soukra, l'une des zones agricoles importantes d'El Hamma.

مصدر: webmanagercenter.com

إلى صفحة الفئة

Loading...